Spread the love

De merveilleuses nouvelles sur la santé se profilent à l’horizon dans le monde du diagnostic du cancer. Les chercheurs ont mis au point un test capable de détecter la présence d’un cancer dans l’ADN en 10 minutes.

Des scientifiques de l’Université du Queensland, en Australie, ont choisi un «biomarqueur universel du cancer», facilement identifiable à l’aide d’un test portable peu coûteux et accessible un jour avec un téléphone portable. Leurs conclusions ont été publiées dans la revue Nature.

Le simple test sanguin est axé sur la recherche de cellules cancéreuses dans l’ADN après leur mort et leur circulation dans le sang. Il a été découvert que ces cellules particulières ont une structure unique qui diffère des cellules normales et saines, marquée par des amas de groupes méthyle.

Les chercheurs ont découvert que ces groupes, exclusifs aux cellules cancéreuses, s’accrochent facilement à l’or. Par conséquent, le test utilise des nanoparticules d’or pour la détection. Une goutte suffit et si le cancer est présent, les nanoparticules changent de couleur.

Aucun microscope n’est nécessaire. Jusqu’à présent, 200 échantillons ont été testés pour le type de cancer humain et les cellules saines. Le taux de précision du test est de 90%, ce qui laisse aux chercheurs l’espoir que cela permettra une détection précoce et, par conséquent, un traitement plus rapide.

La majorité des décès par cancer sont dus à une détection tardive. Avec cette nouvelle technologie, qui sait combien de vies peuvent être sauvées?

Ce test coûte moins cher que les biopsies habituelles utilisées pour diagnostiquer le cancer et, bien qu’il ne soit pas encore disponible pour la communauté médicale, il peut vraiment changer la donne.

Que pensez-vous de cette nouvelle prometteuse? Seriez-vous prêt à utiliser ce test régulièrement?