Évasion fiscale : les comptes des Français sur les réseaux sociaux bientôt scrutés

French Minister of Public Action and Accounts Gérald Darmanin leaves the Elysee palace following the weekly Cabinet meeting on February 14, 2018 in Paris. / AFP PHOTO / LUDOVIC MARIN
Spread the love

DOCUMENT M6 – Le ministre de l’Action et des Comptes publics annonce la mise en place en début d’année, d’une expérimentation visant à scruter les comptes personnels des Français sur les réseaux sociaux pour lutter contre l’évasion fiscale..





cruter les réseaux sociaux pour lutter contre l’évasion fiscale. C’est l’expérimentation que veut mettre en place Gérald Darmanin. Dans l’émission Capital, diffusée sur M6 dimanche 11 novembre à 21 heures, le ministre de l’Action et des Comptes publics annonce la mise en place d’une expérimentation sur les réseaux sociaux.

“Nous allons pouvoir mettre les réseaux sociaux dans une grande base de données. Il y aura la permissivité de constater que si vous vous faites prendre en photo, de nombreuses fois, avec une voiture de luxe alors que vous n’avez pas les moyens de le faire, peut-être que votre cousin ou votre copine l’a prêtée, ou peut-être pas”, détaille Gérald Darmanin.




Concrètement, le ministre de l’Action et des Comptes publics indique que “souvent les Français se photographient eux-mêmes sur les réseaux sociaux et ce sont vos comptes personnels, puisqu’ils sont publics, qui seront regardés par expérimentation”. A noter que, les contrôles spécifiques aux réseaux sociaux seront réalisés en accord avec la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Source