Emmanuel Macron commente pour la première fois les protestations des gilets jaunes.

Spread the love

En voyage officiel en Belgique, Emmanuel Macron a été confronté ce lundi à la manifestation des «gilets jaunes» et les protestations.
Le président a dit qu’il répondrait en temps voulu à la question, mais que ce n’était pas encore le bon moment.

Depuis le début de la manifestation des dits «gilets jaunes» ce samedi 17 novembre, le président de la République française s’est muré dans le silence.






Malgré la foule immense qui s’est ralliée à la cause, Emmanuel Macron n’a pas mis de commentaire sur la question jusqu’à présent.

Pourtant, la manifestation des «gilets jaunes», dont le but est de contrer la hausse du prix du carburant et la baisse du pouvoir d’achat, a mobilisé plus de 280 000 manifestants rien que le samedi.

Et ce premier jour même, les dégâts générés sont non négligeables partout en France.

Outre les dégâts matériels dont l’estimation n’a pas encore été évaluée, la manifestation des gilets jaunes de ce samedi a fait un mort et environ 400 blessés, dont des policiers et des gendarmes.

Et pourtant, la manifestation se poursuivra jusqu’à ce lundi sans aucun signe de la part du président de la République.






Comme nous le rapporte BFM TV d’ailleurs, Emmanuel Macron n’est même pas en France actuellement. Le président est actuellement en voyage en Belgique.

Et justement, lors de son passage à Bruxelles ce lundi, la question de la manifestation des «gilets jaunes» a été posée au président. Une question qu’Emmanuel Macron souhaite éviter à tout prix.

Pour répondre aux journalistes, le chef d’état français s’est contenté de dire que ce n’était pas le moment d’en parler et qu’il répondrait aux questions en temps voulu.

Chose qui est loin de satisfaire les «gilets jaunes» qui poursuivent toujours leur manifestation ce lundi.

«J’y répondrai en temps voulu mais ce n’est pas le lieu aujourd’hui»

LE PRÉSIDENT ENTEND LA COLÈRE DES GILETS JAUNES

La dernière fois que le président de la République a commenté le mouvement des gilets jaunes, c’était pendant le 20h du mercredi 14 novembre dernier sur TF1.

Ce jour-là, Emmanuel Macron était interviewé à bord du porte-avion Charles de Gaulle et a accepté de commenter le mouvement des «gilets jaunes».






Le président avait dit qu’il entendait la colère des manifestants, mais il a aussi demandé au français de se méfier des gens qui veulent récupérer le mouvement.

Source