Macron veut étendre l’aide aux transports mise en place dans les Hauts-de-France à tout le territoire

Spread the love

La région Hauts-de-France pourrait servir d’exemple pour la mise en place d’une nouvelle aide au transport.

“C’est une bonne philosophie, cette aide sera défiscalisée. Il faut qu’on avance là-dessus”. Emmanuel Macron a annoncé ce mardi sur Europe 1 vouloir mettre en place l’extension à l’ensemble de la France de la défiscalisation de l’aide au transport mise en place par la région Hauts-de-France.






Qualifiant de “bonne philosophie” l’aide au transport proposée par les Hauts-de-France pour ceux qui ont plus de 30 km par jour de déplacement, il a confirmé que “cette aide sera défiscalisée”. A la question “sur l’ensemble du territoire ?”, il a répondu “tout à fait”.

“Nous devons travailler avec les collectivités locales et les employeurs pour les aider. Je comprends la colère de ces concitoyens, ils se sentent pris au piège”, a-t-il ajouté.

20 euros par mois

Le principe de cette aide est le suivant : si vous résidez dans les Hauts-de-France, à plus de 30 km de votre lieu de travail, et que vous n’avez d’autre choix que d’utiliser votre véhicule pour vous y rendre, vous pouvez bénéficier d’une aide de 20 euros par mois.

Mais il faut également que votre salaire net soit inférieur ou égal à deux fois le Smic. Et cette aide n’est pas cumulable avec la mise à disposition par l’employeur d’un véhicule pour les trajets domicile-travail.






Ce chèque-transport est testé partiellement depuis 2016 dans les Hauts-de-France et a été généralisé début 2018. 43 000 habitants des Hauts-de-France en bénéficient actuellement, selon les chiffres du Conseil régional.

Source