«Quand mettrez-vous les sans-papiers hors de chez nous ?» : un ancien combattant interpelle Macron

Spread the love

 

A Verdun, Emmanuel Macron n’a pas manqué de saluer les anciens combattants. L’un d’eux a profité de l’occasion, selon des images rapportées par l’émission Quotidien, pour demander au président… s’il allait expulser les clandestins.




Emmanuel Macron rendait hommage ce 6 novembre aux anciens combattants à Verdun, dans le cadre de son «itinérance mémorielle» pour commémorer le centenaire de la fin de Première Guerre mondiale.
Devant l’imposant Ossuaire de Douaumont, un monument à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun, le président de la République s’est retrouvé, de manière impromptue, à devoir évoquer le cas des migrants clandestins en France.

“Quand mettrez-vous les sans-papiers hors de chez nous ?”

Après avoir échangé les salutations d’usage avec le chef d’Etat, un ancien combattant a ainsi lancé de but en blanc, selon des images rapportées par l’émission Quotidien de TMC : «Quand mettrez-vous les sans-papiers hors de chez nous ?» Visiblement surpris, le chef de l’Etat rétorque : «Ceux qui n’ont pas de papiers et qui n’ont pas le droit d’asile, croyez-moi qu’on va les… On va continuer le travail.»

A peine la réponse du locataire de l’Elysée achevée, l’ancien combattant enchaîne : «C’est votre parole ?» Ce à quoi, Emmanuel Macron répond par l’affirmative avant de poursuivre : «[Vis-à-vis de] ceux qui arrivent, il faut être plus efficace, dans la manière d’abord d’héberger les gens, quand ils sont dans la nécessité.»



Source