Spread the love

Nicole Belloubet a dû rectifier sa déclaration de patrimoine dans le cadre de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Un oubli de 336 000 euros…

Cette actualité tombe au pire moment pour Nicole Belloubet. Déjà confrontée à la grogne des gardiens de prison, la Garde des Sceaux est épinglée pour une omission… dans sa déclaration de patrimoine de juin 2017, dans le cadre de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Repérée par Le Figaro, une deuxième déclaration a été réalisée en décembre 2017 par l’ancienne élue de Toulouse.

Source